Au moins six crabiers de Twillingate à Terre-Neuve-Labrador sont bloqués par des kilomètres de glaces s'étant formées juste à l'extérieur de leur port.

Derrick Bath, un pêcheur sur le Polar Venture, a expliqué que son équipage avait passé près de quatre heures à tenter de passer au travers de la glace qui était poussée par de forts vents du nord. Ils ont pu naviguer seulement à quelques kilomètres de la rive. « En gros, c’est un océan de glace qu’il y a devant nous », a-t-il dit à CBC.

Il a expliqué avoir déjà vu le port rempli de glace, mais que c’était beaucoup plus intense que normalement.

Le pêcheur a expliqué que son équipage se dirigeait vers les zones de pêche aux crabes, mais qu’avec le délai, il y aurait plus de compétition et que le crabe n’allait pas être de la meilleure qualité. « Le crabe représente vraiment gros pour nous, parce que la pêche au phoque est terminée, même chose pour les crevettes, ils nous ont tout enlevé ça! », a dit Derrick Bath.

Le syndicat Fish, Food and Allied Workers (FFAW) a indiqué par communiqué de presse, mercredi, que des centaines de bateaux de pêche était bloqué à cause de la couche de glace qui s’est formée autour de Terre-Neuve-Labrador.

Le président du FFAW, Keith Sullivan, a demandé gouvernement fédéral de fournir des compensations aux pêcheurs qui n'ont plus les moyens de gagner leur vie.

En 2007, le gouvernement fédéral avait offert près de 8 millions $ en compensations pour les pêcheurs qui n’avaient pu travailler à cause de la glace. Le FFAW a ajouté que ce genre de compensations avaient également été versées en 1990 et 1974.

Plus d'articles

Commentaires