Québec annonce la création du Pôle d'innovation entrepreneuriale de la Gaspésie qui sera chapeauté par les MRC de la région.

Un texte de Martin Toulgoat, avec la collaboration de Brigitte Dubé

Ce pôle va bénéficier d'une enveloppe annuelle de 400 000 $. Son rôle ne sera pas d'octroyer des subventions aux entreprises, mais plutôt de les orienter dans leur développement en leur indiquant à quels centres de recherche ou ministères s'adresser.

À terme, 18 pôles seront créés au Québec avec un budget équivalent, dont celui annoncé mercredi aux Îles-de-la-Madeleine.

Au moins un poste d'agent de concertation régionale sera créé. Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement règlementaire et au Développement économique régional, Stéphane Billette, en a fait l'annonce ce matin à Gaspé.

« Le rôle de ces Pôles n’est pas de donner des subventions ni dédoubler les services aux entreprises », a précisé le ministre. C’est beaucoup plus un soutien technique à nos entreprises, de les orienter au bon endroit ou vers la bonne personne, que ce soit au niveau de développement de marché ou de financement. »

Selon le président de la Table des préfets de la Gaspésie, Guy Gallant, un conseil d’administration sera formé d’entrepreneurs, d’organismes et d’élus. « Le but, c’est la concertation », a-t-il expliqué. « C’est d’amener de l’innovation à nos entrepreneurs par l’entremise de nos organismes qui sont déjà en place, que ce soit nos technocentres ou nos centres collégiaux de transfert technologique (CCTT) ».

Pour préciser le concept de concertation, le Guy Gallant a donné un exemple : « Un promoteur va amener une problématique et on va se concerter pour trouver une solution innovante », a-t-il illustré.

Le ministre Billette a aussi profité de son passage pour confirmer la reconduction du Fonds d'aide aux initiatives régionales, le FAIR, qui va bénéficier d'un budget de 30 millions de dollars pour les cinq prochaines années. Ce fonds, unique à la Gaspésie, a permis de supporter près de 500 projets économiques dans la région.