Une nouvelle serre de fleurs et de plants maraîchers ouvrira ses portes au Témiscamingue dans quelques jours. Cette entreprise de St-Édouard-de-Fabre, Les Cultures Biovie, a été mise sur pied afin de permettre à une jeune famille qui avait quitté la région de revenir s'y installer.

Un texte de Tanya Neveu

Les Cultures Biovie, c'est d'abord et avant tout une histoire de famille.

C'est aussi une association professionnelle entre Joëlle Lefebvre, son frère Luc et sa belle-sœur Andréanne. Ces derniers avaient quitté le Témiscamingue il y a quelques années par manque d'emploi.

« Ils ont dû quitter la région pour aller travailler à Mont-Laurier, car ils n'avaient plus d'emploi dans leur domaine respectif. On a cogité pour les faire revenir en région et on a donc décidé de leur créer de l'emploi », raconte Joëlle Lefebvre.

Vivre de sa passion en famille

Technicienne en génie civil, Andréanne Hamelin s'est laissée porter par sa passion.

« On voulait revenir, mais pas à n'importe quel prix. On voulait faire quelque chose qui nous passionne. L'agriculture et l'horticulture, ça nous passionne et ça vient nous chercher dans nos valeurs », affirme-t-elle.

La collaboration de toute la famille prend ainsi une dimension importante dans ce projet. Leurs cinq enfants mettent aussi la main à la terre.

« Ils sont flexibles. Ils s'intègrent à tout ça et ils sont vraiment bons. Mes enfants ont changé de garderie le temps des serres, ils s'intègrent bien et on est très chanceux », témoigne Andréanne Hamelin.

Des projets plein la tête

La première phase des Cultures Biovie, c'est la culture biologique du sarrazin et la culture en serre de fleurs annuelles, de plants de légumes et de fines herbes.

Les propriétaires souhaitent toutefois développer d'autres filières, comme le chanvre.

Près de 300 000 $ dollars ont été investis pour démarrer l'entreprise, et ce, dans un souci d'intégrer la notion biologique dans toutes les productions.

Les Cultures Biovie ouvriront leur serre le 11 mai.

L'entreprise a déjà signé un contrat avec St-Édouard-de-Fabre afin d'embellir la rue Principale de la municipalité.