Retour

Crise des pesticides : Organigram maintient ses projets d’expansion

Le producteur de marijuana médicinale Organigram, à Moncton, au Nouveau-Brunswick, compte prendre de l'expansion cette année, après avoir fait des efforts pour rétablir la confiance des médecins, des clients et des investisseurs.

Le président-directeur général Greg Engel précise que la production actuelle de 6200 kg de marijuana médicinale augmentera à 16 000 kg d’ici la fin de l’année. Puis, une seconde expansion prévue pour 2018 augmentera la production à 26 000 kg.

M. Engels confirme que ces projets sont en partie motivés par l’intention du gouvernement fédéral de légaliser la marijuana d’ici juillet.

L’entreprise a récemment perdu sa certification biologique et la confiance de certains clients. Elle a rappelé presque tous ses produits vendus l’an dernier après la découverte de faibles quantités de pesticides interdits dans ce genre de culture. Une demande de recours collectif visant Organigram a été déposée en cour.

Greg Engel rappelle que son entreprise a resserré ses mesures de contrôle de la qualité. Il souligne que les plants comme les autres matériaux sont rigoureusement testés avant l’empaquetage du produit.

De plus, assure M. Engel, lorsque les clients se rendront à l’usine pour passer des commandes, ils pourront voir les documents attestant des résultats des tests. Selon lui, les clients verront que les produits seront sécuritaires et qu’aucun rappel ne sera nécessaire à l’avenir.

Les tests seront effectués dans un laboratoire extérieur agréé par le ministère de la Santé du Canada, qui a récemment renouvelé le permis d’Organigram.

Organigram travaille aussi pour le rétablissement de sa certification biologique. Greg Engel dit que l’entreprise a soumis aux autorités réglementaires un plan indiquant qu’une partie de l’usine sera réservée à la culture biologique, mais non l’autre partie.

M. Engel espère que la certification biologique sera rétablie d’ici quelques mois.

D’après le reportage de Gail Harding, CBC

Plus d'articles

Commentaires