Retour

De l'aide pour les PME qui veulent se doter de technologies propres

Ottawa dépensera quatre millions de dollars pour aider les petites et moyennes entreprises du Canada atlantique à se doter de technologies propres, dans un contexte où les émissions de carbone seront de plus en plus taxées, à l'avenir.

Un nouveau programme de prêts permettra de financer la recherche de méthodes de production moins polluantes ou la conception de produits et de services issus de technologies propres. Les PME pourront également bénéficier de services-conseils en matière de technologies propres.

Un secteur d'avenir

Le gouvernement fédéral cherche aussi, par ce programme, à favoriser l'émergence d'entreprises innovatrices qui pourront profiter d'occasions d'affaires partout dans le monde.

Selon le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, les technologies propres sont un domaine de croissance prometteur. « Les possibilités offertes par l'Union européenne (UE) sont particulièrement alléchantes pour les petites et moyennes [entreprises]. »

Les entreprises du Canada atlantique qui sauront saisir l'occasion profiteront, précise-t-il, de l'accord de libre-échange avec l'Union européenne, qui entre en vigueur le mois prochain.

Le gouvernement prévoit que 550 prêts seront approuvés d'ici 7 ans en vertu de son nouveau programme.

Plus d'articles

Commentaires