Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour, était de passage à Matane mardi avec une besace remplie de bonnes nouvelles pour la Matanie, mais aussi pour la Matapédia. Québec a ainsi confirmé le financement de trois importants chantiers dans la Vallée.

Un texte de Joane Bérubé

La MRC de la Matapédia obtient 3,2 millions du gouvernement pour construire son nouveau centre administratif tandis que Saint-Damase pourra aller de l’avant avec la construction de son centre communautaire grâce à une aide financière de 1,1 million de dollars.

Pour sa part, la municipalité de Sayabec recevra le soutien du ministère des Transports pour la réfection de la route 132 dans les limites du territoire municipal.

À la MRC de la Matapédia, les travaux n’ont pas attendu les discours du ministre. Depuis lundi, les tracteurs s’activent à niveler le site, situé à l’entrée de la ville d’Amqui sur la route 132.

La construction devrait s’échelonner jusqu’au printemps. Si tout va comme le prévoit la préfète de la MRC de la Matapédia, Chantal Lavoie, la MRC pourrait emménager dans ces nouveaux locaux en juin 2018.

La MRC, qui compte une cinquantaine d’employés, était de plus en plus à l’étroit dans les locaux au 4e et 5e étage d’une école primaire qu’elle loue à la commission scolaire. « Les bureaux sont très, très petits. Il y a même des endroits où on entreposait qui sont devenus des bureaux », illustre Mme Lavoie.

La préfète souligne que les lieux convenaient de moins en moins aux besoins de la MRC qui offre un service à la population, donc qui se doit d’être accessible et d’avoir des espaces de stationnement pour les visiteurs. Le nouveau bâtiment abritera aussi une salle de réunion branchée tant pour la diffusion, la transmission ou la tenue de « conseils des maires sans papier », ajoute Mme Lavoie.

Le coût global du projet devrait s’élever à 5,5 millions de dollars. C’est la MRC qui assumera la balance de la facture.

Un nouveau centre à Saint-Damase

Saint-Damase aussi pourra offrir mieux à sa population en construisant un tout nouveau centre communautaire.

Le projet dont les balbutiements remontent à près de huit ans pourra se concrétiser au cours des prochains mois avec l’aide de 1,1 million consentie par Québec.

Saint-Damase assumera environ 600 000 $ pour construire le bâtiment qui intégrera notamment une salle communautaire de 150 places, une cuisine commune et des locaux pour les organismes et les loisirs.

Le maire de Saint-Damase, Jean-Marc Dumont, explique que le projet sera en grande partie financé par les redevances du parc éolien communautaire dont le village est copropriétaire.

Le petit parc de la Société en commandite (S.E.C.) Fleur de Lis Éoliennes Saint-Damase, dont la municipalité est partenaire avec Algonquin Power, compte 10 éoliennes de 2,3 mégawatts (MW) et est entré en production il y a un peu plus de deux ans.

La Municipalité enclenchera le projet dès qu’elle aura reçu les autorisations du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire pour procéder à son emprunt. Le maire espère démarrer le chantier, qui devrait s’étendre sur 22 semaines, à la fin de l’été.

Le chantier de l'été à Sayabec

Par ailleurs, le ministère des Transports investira plus de 2,5 millions de dollars dans la réfection de la portion de la route 132 qui traverse la municipalité de Sayabec.

D’importants travaux de mises aux normes de l’approvisionnement en eau potable seront entrepris cet été et au cours des prochains mois dans le petit village de la Matapédia.

Les travaux du ministère des Transports, qui consiste à refaire la chaussée et l’égout pluvial, seront exécutés simultanément. L’ensemble des travaux s’élève à plus de 10 millions de dollars.

Plus d'articles

Commentaires