Retour

De plus en plus de propriétaires contraints de glisser la clé sous la porte

De plus en plus de propriétaires sont contraints de délaisser leur propriété dans l'Est du Québec.

Le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord font partie des régions où les hausses les plus marquées du nombre de délaissements ont été enregistrées entre juillet 2016 et juin 2017, selon un récent rapport de la firme JLR.

Pendant la même période, le nombre de propriétaires ayant reçu des préavis d'exercice pour les informer que des recours seront bientôt intentés par leurs créanciers a augmenté de 27 % sur la Côte-Nord et de 8 % au Bas-Saint-Laurent. Dans toutes les autres régions de la province, le nombre de préavis d'exercice est en baisse.

Joanie Fontaine ajoute qu'il y a eu beaucoup de constructions neuves au Bas-Saint-Laurent alors que le nombre de ménages tend à baisser, ce qui crée une pression sur le marché immobilier.

La hausse anticipée des taux hypothécaires pourrait aussi avoir un impact sur le nombre de saisies dans nos régions.

Au Bas-Saint-Laurent, le nombre de saisies hypothécaires est en hausse depuis 2012.

Plus d'articles

Commentaires