Retour

Début en Ontario du projet pilote sur un revenu minimum garanti

Un projet pilote sur les effets de la mise en place d'un revenu minimum garanti s'amorce officiellement dans trois régions de la province.

Pendant trois ans, ce programme étudiera la façon dont un revenu de base pourrait améliorer la qualité de vie des citoyens moins nantis notamment en santé, en éducation et au chapitre de l'emploi.

Le revenu de base consiste en un paiement versé aux personnes ou aux familles admissibles pour leur garantir un niveau de revenu minimum, peu importe leur statut d’emploi, et est distinct de l’aide sociale.

Les formulaires ont été postés à diverses familles des villes participantes.

Les destinataires doivent réviser s’ils répondent aux critères de sélection. S’ils sont admissibles au projet pilote, ils ont trois semaines pour manifester leur intérêt.

Parallèlement à ce projet, le gouvernement Wynne a aussi planifié un projet similaire pour les Premières Nations.

Les aînés exclus

Les personnes de 65 ans et plus ne sont pas admissibles à ce programme-pilote parce qu’elles reçoivent des prestations plus avantageuses qu’un revenu de base.

Ces prestations incluent la Sécurité de la vieillesse, le Supplément de revenu garanti et le Régime de revenu annuel garanti de l’Ontario.

À quoi ressemble un revenu de base

Selon un modèle de crédit d’impôt préparé par le député Hugh Segal, le projet pilote garantira jusqu’à 16 989 $ par an pour une personne seule, moins 50 p. 100 de tout revenu gagné et jusqu’à 24 027 $ par an pour un couple, moins 50 p. 100 de tout revenu gagné.

Les personnes handicapées recevront, quant à elles, un supplément de 500 $ par mois.

Le projet pilote sera évalué par un groupe de recherche tiers, et un groupe consultatif. Les résultats seront connus en 2020.

Plus d'articles

Commentaires