Retour

Deloitte prédit un lent rebond des prix du pétrole d'ici 2022

Selon les estimations de la firme Deloitte, le prix du pétrole brut léger américain WTI (West Texas Intermediate) atteindra 44 $ US cette année et pourrait grimper jusqu'à 80 $ US en 2022.

« D'après nos analyses, le marché a atteint un certain creux et la tendance pour les prochains mois sera une lente remontée des prix, tandis que les surplus de pétrole diminueront au fil des ans », mentionne le rapport de la firme.

Les auteurs du rapport sont optimistes, mais restent prudents quant à la phase de rétablissement de l'industrie pétrolière.

Ce relatif optimisme s'explique en partie, selon les auteurs, par la levée de l'interdiction des exportations de pétrole aux États-Unis à la fin de 2015.

« Cette mesure a le potentiel d'offrir aux entreprises d'autres marchés et peut enlever de la pression sur les stocks de pétrole brut qui sont à leur plus haut niveau en ce moment », note le rapport.

Judith Dwarkin, économiste pour RC Energy Group, croit que la hausse des prix du pétrole sera moins importante que ce que prédit Deloitte, mais est d'accord avec un rebond des prix d'ici la fin de la décennie.

Elle pense que ce qui est favorable à cette augmentation est la demande croissante des marchés asiatiques pour le pétrole.

« La demande a augmenté de façon constante, au rythme de plus d'un million de barils par jour, chaque année, en moyenne, au cours des 15 dernières années. »

Enfin, les analystes de Deloitte estiment que les restructurations et les réductions d'effectifs dans les entreprises pétrolières rapporteront à long terme pour l'industrie.

Plus d'articles

Commentaires