Retour

Démolition de la scierie : une page se tourne à Saint-Fulgence

Quatre ans après la fermeture de la scierie de Saint-Fulgence de Produits forestiers Résolu (PFR), la municipalité fait raser presque tous les bâtiments.

Au printemps 2018, la municipalité prendra officiellement possession des terrains de l'ancienne usine de sciage que PFR lui a cédé pour la somme symbolique d’un dollar.

PFR a fait vider les bâtisses de leurs équipements et entrepris de décontaminer les terrains.

La municipalité va conserver seulement la bouilloire à écorce pour produire de l'énergie et ce qui était le bâtiment de l’administration.

Le maire sortant de Saint-Fulgence, Gilbert Simard voudrait aménager un parc avec des espaces de verdure comme il a pu en voir en Bretagne, lors de son voyage en France l’été dernier.

Le maire mise aussi sur le démarrage d’Arianne Phosphate et sur d’autres projets.

« La route L-200, c’est une route qui va être réparée à 100 %. Et qui sait qui vont trouver d’autres choses à aller chercher dans ce secteur-là », souligne Gilbert Simard.

Son adversaire à la mairie, Serge Lemyre, estime que ce projet d’écoparc industriel est beaucoup trop coûteux.

Il rappelle qu'une seule entreprise d'importance est intéressée pour l'instant à s'installer dans le parc et seulement si le projet d'Arianne Phosphate se concrétise.

La démolition des bâtiments devrait être complétée à la mi-décembre et la décontamination des terrains par Produits forestiers Résolu devrait être terminée au printemps prochain.

D’après de reportage de Gilles Munger

Plus d'articles

Commentaires