Retour

Démolition et construction : les habitants d’Halifax entre l'espoir et la crainte

Halifax, en Nouvelle-Écosse, essaie de revitaliser un secteur du centre-ville qui a déjà été très achalandé, mais qui est en décrépitude depuis quelques années. Entre-temps, les habitants du secteur subissent des inconvénients, après une année marquée par de nombreux projets de construction.

La démolition ces jours-ci du vieux bâtiment qui abritait l'ancien Centre Discovery force des automobilistes et des utilisateurs des transports en commun à faire des détours. Mais cela devrait être de courte durée.

Le travailleur Jimmy Chisholm explique que l'objectif est de démolir suffisamment pour enlever la machinerie et les débris, et de rouvrir la rue Barrington dimanche soir.

Les démolisseurs sont soumis aux règlements municipaux : ils ne doivent pas faire de bruit entre 21 h et 7 h.

Le spectacle attire des curieux, mais les innombrables chantiers à Halifax en inquiètent aussi certains.

La petite communauté qui habite dans le quartier patrimonial de Schmidtville au sud de la rue Springarden a rencontré mercredi les promoteurs d'un nouveau projet prévu aux abords du quartier. La tour résidentielle de neuf étages va transformer la ligne d'horizon. Les habitants du quartier craignent surtout de devoir endurer pendant les trois prochaines années le bruit et la poussière des travaux.

Par contre, cette cure de rajeunissement à Halifax profite aux travailleurs de la construction. L’un d’eux, Dave Fenton, dit qu'il aime le changement, mais qu'il a un parti pris puisque c’est son gagne-pain. Il ajoute qu’il faut préserver le patrimoine autant que possible, mais qu’il faut aussi progresser.

Les Haligoniens devront prendre leur mal en patience.

D’après le reportage de Stéphanie Blanchet

Plus d'articles

Commentaires