Retour

Déneigement à Winnipeg : le déficit atteint 5 M$

Les importantes quantités de neige tombées à la fin de 2016 sur le territoire de la ville de Winnipeg ont provoqué un dépassement du budget prévu pour le déneigement.

Au cours du dernier exercice financier, la capitale manitobaine a enregistré un déficit de 5,1 millions de dollars par rapport au budget alloué au déneigement, confirme un rapport déposé par le service des finances de la Ville de Winnipeg.

Afin de combler le déficit, la Ville prélèvera 1,8 million de dollars du fonds général de revenus ainsi que 3,3 millions de dollars de la réserve de stabilisation financière, cite le rapport.

Au Manitoba, tout comme ailleurs au pays, les lois provinciales interdisent à la Ville d'enregistrer des déficits de fonctionnement. Toutefois, même avec le retrait de 3,3 millions de dollars, la réserve de stabilisation financière compte plus de 67,4 millions de dollars, atteignant ainsi sa cible de représenter plus de 6 % du budget municipal de 2017.

Le rapport et d’autres questions budgétaires seront discutés lors de la prochaine rencontre du Comité des finances, prévue le 13 février.

Une accumulation supérieure à la moyenne

Comme prévu, l’administration municipale pointe du doigt une accumulation de neige supérieure à la moyenne pour expliquer le déficit. En tout, Winnipeg a dépensé 44,8 millions de dollars sur le déneigement et le retrait de glace, défonçant le budget de déneigement de 11,3 millions de dollars.

Avant la première grande tempête du 5 décembre, la Ville avait prévu un surplus budgétaire d’environ 10 millions de dollars. Toutefois, « nous avons eu une accumulation de 68,8 cm de neige au lieu de 23 cm, soit la moyenne au cours des 30 dernières années », est-il écrit dans le rapport préparé par le service des finances.

Le climatologue principal à Environnement Canada, David Phillips, a confirmé à CBC/Radio-Canada que le mois de décembre 2016 est le deuxième mois de décembre et le septième mois le plus enneigé de l’histoire de Winnipeg.