Retour

Denis Lebel sera nommé PDG du Conseil de l'industrie forestière du Québec

EXCLUSIF – Le député conservateur Denis Lebel prendra la tête du Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) à compter du mois de septembre. Hier, il a présenté sa démission comme député de Lac-Saint-Jean.

L'ancien lieutenant du Québec du premier ministre de Stephen Harper prendra la relève d'André Tremblay qui assurait la direction du CIFQ depuis 2011, a annoncé mardi le président du conseil d'administration Éric Bouchard.

Connaissant bien des rouages du gouvernement fédéral, le politicien pourrait être un acteur du bras de fer avec le gouvernement américain dans le dossier du bois d'oeuvre.

C'est d'ailleurs pour sa « sensibilité quant à l'importance économique du secteur forestier pour les régions du Québec » que Denis Lebel a été choisi, a affirmé M. Bouchard.

Déjà en novembre, il s'était rendu à Washington pour discuter du conflit sur le bois d'oeuvre avec des intervenants américains, alors qu'il reprochait à Justin Trudeau son inaction à conclure un nouvel accord.

Puis, en avril dernier, Denis Lebel a participé à une marche pour dénoncer la taxe américaine sur le bois d'oeuvre dans sa région.

Comptant plus de 200 membres, le CIFQ est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec, touchée par les droits compensatoires imposés par l'administration Trump sur les exportations de bois canadien aux États-Unis.

Plus d'articles

Commentaires