Retour

Dernière ligne droite pour les cadeaux de Noël

En ce 24 décembre, des centaines de clients retardataires ont pris d'assaut les centres commerciaux d'Ottawa et de Gatineau pour compléter leurs achats.

La frénésie de dernière minute est palpable.

Les clients ont presque tous un sac à la main et d'autres, comme Pierre Saint-Arnaud, en ont plein les bras.

« On voit toute sorte de choses, des bonnes idées, et on en ajoute, même si les cadeaux étaient déjà prêts », lance-t-il.

Retardataire, vous dites? Il n'est jamais trop tard pour certains, comme Martine Benedetti.

« Oui, mais Noël, c'est à minuit ce soir. Donc on court à la dernière minute, on a chaud! »

Les Canadiens sont réputés pour s'y prendre à la dernière minute, selon le porte-parole de l’agence de transactions bancaires Moneris, Robe Cameron. Cette année, c'est encore pire, dit-il, puisque le réveillon se déroule durant la fin de semaine.

En moyenne, les Canadiens auront dépensé 600 dollars par personne pour leurs achats des Fêtes, selon la Banque CIBC.

Même si les clients sont plusieurs à magasiner à quelques heures du réveillon, le père Noël est fier d'eux. « L’an dernier, c’était la folie de voir les gens qui couraient partout, mais cette année, c’est beaucoup moindre. Je crois qu’ils ont appris la leçon », lance-t-il.

D'après le reportage de Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires