Retour

Des commerçants à la défense de chantier Davie

Un entrepreneur de Shawinigan joint sa voix à toutes celles qui supportent les démarches de chantier Davie, une entreprise de l'industrie navale dont l'avenir est incertain.

Le copropriétaire du Groupe Intervalves Jean-Pierre Hamelin a reçu les représentants de chantier Davie dans ses installations, mardi, en guise de soutien.

Il joint sa voix à plus de deux cents fournisseurs de chantier Davie qui se sont regroupés pour former une coalition.

En Mauricie, chantier Davie compte onze fournisseurs, dont Groupe Intervalves.

L’entreprise estime leur avoir octroyé près de 3millions de dollars en contrats depuis 2012.

Pour Jean-Pierre Hamelin, l’apport du chantier maritime Davie depuis qu’ils sont devenus partenaires en 2012 est important.

La Coalition souhaite maintenir la pression sur le gouvernement fédéral afin que le chantier fasse partie de la Stratégie navale d'Ottawa, ce qui assurerait des emplois.