Retour

Des factures de 100 000 $ en taxe d'amélioration dénoncées

Des citoyens de Trois-Rivières ont l'intention de se battre contre la Ville de Trois-Rivières. Ils digèrent mal la taxe d'amélioration locale qu'ils doivent payer pour des terrains qu'ils possèdent depuis longtemps dans le secteur du District 55.

Au moins deux propriétaires ont reçu des factures s’élevant à plus de 100 000 $ en raison des travaux qui ont été effectués sur le boulevard des Athlètes (asphaltage, réseaux d’aqueduc et d’égouts, pose de lampadaires, etc.).

Ils ont l’impression que la Ville leur refile la facture du développement de ce secteur commercial.

M. Pépin possède deux terrains d’une valeur de 5600 $ dans le secteur du District 55. Il doit payer une taxe d’amélioration de 104 000 $ en une fois d’ici le 18 août ou faire des versements sur 20 ans.

Les propriétaires du commerce Coup de coeur culinaire ont quant à eux reçu une facture de 107 000 $ pour les terrains situés derrière leur entreprise et qui font partie du District 55.

Yvan Bédard et sa conjointe ont l'intention de continuer à discuter avec la Ville de Trois-Rivières, dans l’espoir de faire réduire les coûts, mais ils sont tout de même en mode solution pour payer cette facture.

Ils ont notamment mis les terrains derrière leur commerce en vente et vont essayer de trouver une façon d’augmenter les profits de leur entreprise.

La conseillère municipale du district Chavigny, Marie-Claude Camirand, a rencontré les fonctionnaires de la Ville au sujet de la taxe d’amélioration et dit être satisfaite des explications données pour justifier la facture.

Elle croit par contre qu’il aurait été important qu’elle soit informée de la situation. Six propriétaires de terrains ont reçu d’importantes factures de taxe d’amélioration.

« Comme conseillers municipaux, c'est le genre de dossier dont on doit être au courant. On doit savoir les impacts sur les citoyens », dit-elle.

Plus d'articles

Commentaires