Retour

Des recherches sur la production de cannabis à La Pocatière

Une partie de la recherche pour développer des façons plus efficaces de cultiver le cannabis se fera à La Pocatière. Le centre de développement des bioproduits Biopterre vient d'obtenir une licence qui lui permet de cultiver cette plante à des fins de recherche scientifique.

La licence permettra à Biopterre de mieux connaître le cannabis sur le plan agronomique et de tester l'efficacité de certains pesticides et fertilisants pour des producteurs agricoles et horticoles.

La directrice scientifique de Biopterre, Agathe Vialle, affirme que de nombreuses entreprises s'intéressent à cette culture depuis l'annonce de la légalisation prochaine de la marijuana à des fins récréatives.

Elle explique que les données scientifiques sur les façons efficaces de cultiver les plants sont rares.

Ces recherches seront réalisées pour le compte d'une dizaine d'entreprises agricoles ou horticoles. Avec la légalisation prochaine, il y a énormément d'entreprises qui sont intéressées par cette culture, mais elles ont très peu de données scientifiques fiables sur lesquelles s'appuyer.

La directrice scientifique de Biopterre affirme que le projet devrait entraîner la création de deux emplois dans la région.

Agathe Vialle ne peut cependant pas préciser la taille des installations, le nombre de plants cultivés ni même l'endroit où ces recherches auront lieu, pour des raisons de sécurité.

Elle assure qu’il s’agit d’un projet à très petite échelle et qu'il n'y aura pas de construction de nouveau bâtiment.

Tous les plants et les produits seront aussi détruits dès que les données seront récoltées.

D'après les informations d'Ariane Perron-Langlois