Non loin de l'Alberta, la région autour de Fort St. John dans le nord-est de la Colombie-Britannique connaît un engouement économique propulsé par un retour d'installations de forage de gaz naturel.

La région située sur la formation Montney dépend des prix du gaz naturel, mais constate que des entreprises creusent plus de puits et construisent des canalisations.

Selon la revue spécialisée BOE Report, 335 puits de forage ont vu le jour dans ce secteur depuis janvier 2017, soit un signe encourageant, car seulement 746 y avaient été creusés toute l’année dernière.

En 2014, au pic du boom gazier, 1321 puits gaziers avaient été forés.

« Les gens sont plus optimistes, prudemment optimistes », affirme Jennifer Moore, une responsable auprès de la Commission de développement économique North Peace.

Par ailleurs, le taux de chômage dans le nord-est de la Colombie-Britannique est tombé à 6,5 % en mars 2017 alors qu’il était de 10,5 % en décembre 2016.

Il se situait à 3,5 % en 2014.

Plus d'articles

Commentaires