Retour

Difficile de recruter des employés bilingues à Kingston

Avec la saison touristique qui approche, différentes organisations en Ontario peinent à trouver du personnel bilingue pour combler leurs postes. C'est le cas du Heritage Resource Centre de Kingston qui offre des visites guidées de l'hôtel de ville.

Un texte de Frédéric Pepin

L'an dernier, l'organisme a offert des visites de l'hôtel de ville à un peu plus de 15 000 visiteurs.

« Plusieurs de nos visiteurs parlent une autre langue que l’anglais. L’été par exemple, nous accueillons beaucoup de francophones et aussi beaucoup de chinois, explique Ben Poirier qui gère les visites guidées de l’hôtel de ville. Nous voulons offrir une visite inclusive aux visiteurs pour qu’ils puissent bien comprendre l’histoire de notre belle ville. »

Le Heritage Resource Centre est à la recherche de dix personnes pour offrir ses visites guidées dans différentes langues. Tous les postes à combler sont à titre de bénévoles, ce qui complique davantage le recrutement.

Employeur cherche employés

Même dans les organismes où le personnel est rémunéré, il est difficile de trouver une main-d’oeuvre qualifiée. L’organisme qui offre des visites guidées à thématique hantée au centre-ville de Kingston compte 25 guides, dont seulement trois qui peuvent offrir les visites en français.

Selon Jacks Harripersad, le problème est lié au fait que nombre d'étudiants postsecondaires, qui forment son bassin de recrues, quittent la région à la fin de leurs cours en mai, juste avant sa période de pointe de l'été.