Dix supermarchés Safeway fermeront au cours des six prochains mois dans la région de Vancouver à cause d'une chute des ventes et de l'évolution de la demande des clients, a indiqué Sobeys, la société mère des magasins.

« Ce n’est pas un secret que beaucoup de nos épiceries peinent depuis quelques années en Colombie-Britannique », a déclaré Jacquelin Corrado, la directrice des communications extérieures chez Sobeys.

Les supermarchés fermeront le 5 mai, à l'exception du magasin City Square dans la 12e Avenue à Vancouver qui restera ouvert jusqu’au 28 juillet.

La moitié des magasins pourraient rouvrir sous l’enseigne FreshCo aux produits moins chers.

Cependant, le syndicat qui représente les employés de Safeway pense qu’il ne s’agit pas d’une décision commerciale, mais d’un moyen de pression avant de signer une convention collective.

« À la veille de nos négociations, l'entreprise essaye d’effrayer nos membres avec la fermeture de magasins », affirme Ivan Limpright, le président du syndicat local des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC). « Cette situation est une insulte et un scandale ».

Ces fermetures risquent de toucher environ 1000 employés, souligne M. Limpright. Néanmoins, dit-il, certaines personnes pourraient trouver un emploi dans d'autres supermarchés du groupe situés dans le Grand Vancouver.