Retour

Les 8 règles non écrites de la réunion de bureau réussie

Réunion de bureau

Les réunions de travail sont un moment-clé pour se démarquer tant aux yeux du patron que de ses collègues. Mais pour cela, il faut en connaître l’étiquette. Voici les principales règles à suivre, élaborées avec la collaboration de M. Étienne Beaulieu, consultant en efficacité opérationnelle.

1. La règle d’or : arriver préparé

Fournir ou prendre connaissance du déroulement de la réunion avant la rencontre permet de visualiser l’apport que vous pourrez avoir et de préparer vos questions pour les autres participants au besoin. Cela vous permettra aussi de faire ajouter un point important qui aurait été oublié.

2. Être présent, de corps ET d’esprit!

Sachez gérer les nombreuses sources de distraction possibles! Par exemple, éteignez la sonnerie de votre téléphone ou prévoyez un moment précis pour prendre vos textos ou courriels, afin d’éviter de briser le rythme de la rencontre.

3. Se concentrer sur le résultat attendu

Si ce n’est pas déjà fait, assurez-vous de clarifier quel est le résultat attendu à l’issue de la rencontre. Plus qu’un simple objectif, le résultat attendu doit être précis et concret, afin que vous soyez orientés vers une cible commune claire. S’il vous vient une idée géniale concernant un autre sujet, notez-la et conservez-la pour un autre moment.

4. Respecter le rythme des participants

Dès le début de la rencontre, une dynamique s’installe et il est important d’y être attentif. Dans bien des cas et surtout si certains participants peinent à suivre, ayez recours à un support visuel tel qu’un dessin, un tableau ou des mots-clés écrits au tableau. En capturant les points abordés au fur et à mesure, chacun peut suivre le déroulement à son rythme.

5. Téléconférences : redoubler d’attention

Si un ou plusieurs participants sont présents par téléconférence, pensez à présenter chaque participant et assurez-vous qu’ils aient en main toute l’information concernant la rencontre : déroulement, résultat attendu, etc. Il importe d’avoir une excellente écoute pour que les participants à distance se sentent inclus et à l’aise d’intervenir.

6. Maintenir le contact avec les autres participants

Il est question ici de bien soigner votre langage non verbal. Par exemple, si vous devez quitter vos collègues des yeux pour prendre des notes, rassurez-les que vous êtes toujours à l’écoute, mais que vous désirez coucher les informations sur papier pour être sûr de ne rien oublier.

7. Savoir reconnaître et respecter votre style!

La meilleure façon de bien doser votre degré d’intervention dans une réunion est de bien connaître votre personnalité et de vous ajuster à celle des autres. Par exemple, si vous êtes un introverti en présence d’extravertis très animés (et qu’il n’y a pas d’animateur pour gérer les interventions), notez votre idée et prenez le temps de l’exposer une fois le calme revenu.

8. Faire circuler l’information

Avant, pendant et après la réunion, il importe de tenir tous les participants informés. Assurez-vous de partager les responsabilités et de communiquer tous points demeurés en suspens à l’ensemble de l’équipe. Ces simples suivis assureront que la rencontre débouche sur des actions concrètes! 

 

Par Emmanuelle Bertrand - 37e AVENUE

Commentaires