Retour

Elliot Lake retrouve un magasin à grande surface

Fini le temps où les résidents d'Elliot Lake devaient parcourir une centaine de kilomètres pour se procurer des chaussettes, un jouet ou une robe.

Le premier « vrai » magasin généraliste de la nouvelle plaza Pearson ouvre ses portes, quatre ans et demi après l'effondrement partiel du toit du Centre Algo.

Guy Vaillancourt, un résident, n'a pas visité le nouveau magasin Turner's.

Il avoue cependant que ça va changer ses habitudes, à quelques semaines de Noël.

On pouvait acheter une pinte d'huile au Esso ou faire changer l'huile au Canadian Tire! C'est à peu près tout ce que tu pouvais leur donner, parce qu'à part le Trading Post, il n'y a pas grand-chose!

Guy Vaillancourt en riant, sur son magasinage de Noël à la suite de la démolition du Centre Algo, à l'été 2012

Près de la moitié du personnel du nouveau magasin sont d'anciens employés du centre Algo.

C'est bon pour l'emploi pour les jeunes au nouveau magasin. Ça va employer les gens qui traînent dans la rue.

Ghislain Massicotte, résident d'Elliot Lake

Presque deux heures de voiture étaient nécessaires pour se procurer certains produits.

Quand on avait besoin de quelque chose, on allait à Sudbury ou à Sault-Sainte-Marie. On embarquait dans l'auto ma femme et moi, et ça nous faisait une sortie.

Ghislain Massicotte, résident d'Elliot Lake

Encore beaucoup de travail

La plaza Pearson est cependant loin d'être complétée.

On ne voit aucun signe des deux restaurants qui s'établieront dans la petite aire de restauration.

Le magasin Dollarama prévoit y ouvrir ses portes au début de la nouvelle année, après plusieurs mois de retard.

Et la bibliothèque municipale, qui se trouvait dans l'ancien centre Algo, doit y aménager au mois de février si tout va bien, selon le conseiller municipal Luc Cyr.

Pour nous, ça continue le stage de la guérison pour la ville. Quand on a perdu le Algo Mall, ça a été le début d'une époque pas trop encourageante. Plusieurs de nos gens ont manqué d'activités sociales, [comme aller] se promener pour la journée à la plaza. Juste pour avoir accès à de la marchandise.

Luc Cyr, conseiller municipal et gérant du magasin Turner's

La chaîne Turner's vient de l'île Manitoulin. C'est avec optimisme qu'elle a choisi de s'installer à Elliot Lake.

On croit qu'il y a beaucoup de potentiel ici, à la suite de la tragédie que la ville a connue. On souhaite participer à sa relance.

Jeb Turner, propriétaire du magasin.

Plus d'articles

Commentaires