Retour

Enbridge remplace le pipeline de la ligne 3 au coût de 5,3 milliards

Enbridge a annoncé mercredi le lancement du projet le plus important de son histoire : le remplacement complet du pipeline existant qui part de Hardisty, en Alberta, et se rend à Superior, dans l'État du Wisconsin, aux États-Unis, en passant par la Saskatchewan et le Manitoba. Ce projet coûtera à l'entreprise pétrolière la somme de 5,3 milliards de dollars.

Enbridge affirme que cette nouvelle ligne comprendra la technologie de pipeline la plus récente et la plus avancée et fournira une capacité supplémentaire, nécessaire pour soutenir la croissance de la production canadienne de pétrole brut et la demande de raffineries américaines et canadiennes.

Le programme de remplacement de la ligne 3 prévoit des tuyaux de 91 cm de diamètre qui prendront la place de ceux de 86 cm de la canalisation actuelle. Ces nouveaux tuyaux utiliseront une toute nouvelle technologie pour ce qui est de l'acier et du revêtement à haute résistance.

Selon Enbridge, le remplacement du pipeline est le moyen le plus efficace de maintenir la fiabilité de la ligne 3 et la solution de transport la plus rapide et la plus sûre pour le transport du pétrole brut de l'Ouest canadien vers les raffineries à Chicago, sur la côte du golfe des États-Unis ainsi que l'est des États-Unis et du Canada.

Enbridge déboursera aussi 2,9 milliards de dollars américains pour le remplacement du pipeline aux États-Unis.

La nouvelle ligne 3, qui s'étend sur 1660 km, permettrait le transport de 760 000 barils par jour.

Les travaux commenceront cet été et devraient être terminés en 2019.

Plus d'articles

Commentaires