La société d'énergie attend l'approbation de la Commission de l'énergie et des services public du Nouveau-Brunswick pour augmenter ses tarifs. Si le plan d'Énergie NB est approuvé, les clients verront une augmentation moyenne de 2 % à partir du 1er avril 2017.

« Bien que nous sommes conscients que toute augmentation peut être difficile, nous sommes engagés à adopter une approche équilibrée [...] et ce, tout en payant notre dette et en continuant d’offrir des tarifs bas et stables à nos clients », a indiqué par voie de communiqué le chef des finances d’Énergie NB, Darren Murphy.

Dans ce même communiqué, Énergie NB avance que l’argent récolté grâce à la hausse de ses tarifs lui permettrait d’investir dans la prévention des pannes et dans la fiabilité du réseau.

La société de la Couronne affirme aussi que l’augmentation des tarifs apparaît nécessaire pour compenser les coûts importants encourus par la centrale de Mataquac.

La hausse de 2 % paraît également raisonnable dans le but de continuer de rembourser la dette tout en accumulant du capital.

Énergie NB se targue aussi d’offrir les prix les plus bas de toutes les provinces maritimes et que ce serait « la première fois en près d’une décennie [que] certaines catégories de clients pourraient recevoir des factures d’électricité légèrement plus hautes ».

Plus d'articles