Une entente de principe est intervenue vendredi entre la direction de l'hôtel Classique et ses 60 employés, qui sont en grève depuis le 21 septembre.

Les négociations avaient repris jeudi. L’entente sera présentée aux membres après Noël. D’ici là, les employés vont demeurer en grève.

Les syndiqués réclament entre autres des augmentations de salaire, la protection des emplois et l'amélioration des indemnités de vacances.

Durant le conflit, le Tribunal administratif du travail a statué que l'employeur avait contrevenu aux dispositions antibriseurs de grève en ayant recours à la sous-traitance.

Plus d'articles

Commentaires