Retour

FEQ et Iron Maiden : les chauffeurs de taxi se disent satisfaits

La sortie du spectacle d'Iron Maiden au Centre Vidéotron s'est bien déroulée dimanche soir, malgré la tenue de la dernière soirée du Festival d'été de Québec au même moment.

Mercredi dernier, le président de Taxi Coop, Abdallah Homsy, reprochait au Réseau de transport de la Capitale (RTC) de ne pas offrir des navettes express pour desservir le Centre Vidéotron pour cette soirée très achalandée.

Malgré ses craintes, la soirée n’a pas réservé trop de mauvaises surprises. « On a fait 300 voyages en moins d’une heure au Centre Vidéotron », lance M. Homsy après le spectacle. Il affirme que 380 chauffeurs se sont mobilisés pour la soirée.

Une bonne note du Centre Vidéotron

De son côté, le directeur général du Centre Vidéotron, Louis Painchaud, estime que les taxis ont répondu aux attentes. Il souhaite toutefois que le RTC maintienne à l’avenir ses navettes à tous les spectacles pour fidéliser la clientèle.

« Les décisions du RTC ne nous appartiennent pas. On aurait aimé que les autobus soient là, mais ça leur revient. Mais ça n’a pas eu trop d’enjeux ce soir, affirme-t-il. Par contre, si on veut améliorer le service du transport en commun, c’est important qu’on garde la régularité. On va espérer que ces choses-là arrivent de moins en moins. »

Un service non lucratif?

Un chauffeur de taxi rencontré aux abords de l'amphithéâtre n'était visiblement pas heureux d'être affecté à cet endroit.

Michel Ruest estime perdre beaucoup d'argent étant donné que ça lui prend au moins une demi-heure pour sortir du Centre Vidéotron.

Lors de la soirée, le RTC a pour sa part annoncé que son service de navettes au centre-ville a cessé vers 12h30.

Plus d'articles

Commentaires