Retour

Fiat Chrysler rappelle 1,4 million de véhicules après le piratage d'une jeep

Le constructeur automobile Fiat Chrysler (FCA) rappelle 1,4 million de véhicules aux États-Unis après l'apparition sur le web d'une vidéo montrant le piratage à distance d'un modèle Jeep Cherokee.

Le manufacturier compte effectuer une mise à jour du système informatique pour prévenir d'autres incidents du genre.

Le rappel vise plusieurs modèles, dont la Jeep Grand Cherokee et la Cherokee 2014-2015, les RAM 1500 (2013-2015), les Dodge Viper (2013-2015), Durango (2014-2015), Challenger (2015) et les berlines Chrysler 200 et 300 (2015). Ces véhicules sont dotés d'un écran tactile de 8,4 pouces permettant d'accéder à Internet.

Le rappel ne touche aucun autre pays que les États-Unis.

La vidéo mise en ligne plus tôt cette semaine montre deux chercheurs qui réussissent à prendre le contrôle d'une jeep en utilisant Internet. Ils parviennent entre autres à déclencher les essuie-glaces et à allumer la radio sans que le conducteur puisse intervenir.

Les deux chercheurs espéraient attirer l'attention de l'industrie automobile sur la cybercriminalité, qui pourrait bientôt devenir un enjeu important, puisque les manufacturiers incorporent de plus en plus d'outils technologiques dans leurs véhicules.

Seulement aux États-Unis, il y aurait jusqu'à 36 millions d'automobiles connectées sur les routes. Ce nombre pourrait grimper à 150 millions d'ici cinq ans, selon certains rapports.

Plus d'articles

Commentaires