Retour

Fiat Chrysler rappelle près de 300 000 minifourgonnettes

Fiat Chrysler (FCA) rappelle 297 000 minifourgonnettes aux États-Unis et au Canada en raison d'un problème de coussin gonflable du côté conducteur.

Le rappel concerne les modèles 2011 et 2012 de Dodge Grand Caravan, notamment 87 703  véhicules au Canada.

Selon le constructeur américain, 8 personnes ont subi des blessures mineures après que le coussin gonflable de leur véhicule se fut activé de façon inattendue. Aucun accident n'a toutefois été signalé.

Fiat Chrysler affirme que le câblage du coussin gonflable peut frotter contre la garniture du volant, provoquant un court-circuit. Les essuie-glaces peuvent aussi s'activer de façon inattendue et le régulateur de vitesse ne pas fonctionner.

Les minifourgonnettes Chrysler Town & Country fabriquées la même année ne sont pas touchées par le rappel de FCA, une garniture différente de volant étant installée.

Un signe de responsabilité du constructeur

Selon Marc-André Gauthier, journaliste automobile au Guide de l’Auto, le chiffre est important parce que le véhicule est populaire. Il insiste toutefois pour dire qu'il s'agit d'un nombre infime de véhicules par rapport au nombre de minifourgonnettes Grand Caravan produites et vendues au cours de ces deux années.

« Ce n’est pas dramatique au sens où ça ne va pas nuire négativement à l’image de FCA », précise-t-il.

Selon le journaliste, les rappels de ce type sont fréquents et sont signe de prudence de la part des constructeurs.

« Depuis l'histoire des pédales de véhicules Toyota qui restaient coincées, ils sont peureux. Ils vont rappeler plus de véhicules qu'il ne le faut », indique-t-il.

Les propriétaires des minifourgonnettes FCA concernées par le rappel seront informés par courrier à partir du 28 juillet.

Ils seront invités à se rendre chez leur concessionnaire afin que des réparations soient effectuées.

Plus d'articles

Commentaires