Retour

Fin de la gestion de l'offre : une demande « inacceptable » pour nos producteurs

Les producteurs agricoles de la région de Québec ne sont pas étonnés de la demande des Américains afin que cesse le système de gestion de l'offre d'ici dix ans pour le lait, les œufs et la volaille.

Le président de l'UPA, Marcel Groleau, suit de près cette quatrième ronde de renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) et il s'attendait au pire...

Plus d'articles

Commentaires