Retour

Financement des Premières Nations : Essipit approuve le changement d'Ottawa

La nouvelle politique fédérale permettant aux conseils de bande de reporter l'argent inutilisé d'un budget lors de l'année suivante réjouit plusieurs représentants des Premières Nations, dont ceux de la communauté d'Essipit, sur la Côte-Nord.

Dans un communiqué, le gouvernement du Canada souligne la « souplesse financière » que procure cette nouvelle mesure. Ottawa cite en exemple les projets de logements chez les Premières Nations parmi ceux qui pourraient bénéficier de cette nouvelle mesure.

Le coordonnateur en matière d'affaire publique pour la communauté d'Essipit, Marc Chaloult, estime qu'il s'agit d'un pas de plus vers l'autonomie des Premières Nations.

Avant l'adoption de cette mesure, lorsque l'argent fédéral était transféré tard dans l'année fiscale, les communautés devaient « faire le travail trop vite » ou « carrément refuser l'argent », selon Marc Chaloult.

Plus d'articles

Commentaires