Retour

Fontaine à l’Amphithéâtre : le conseiller Pierre-Luc Fortin remet en cause « la vocation familiale du projet »

Le conseiller municipal du district des Estacades s'oppose vivement au projet de fontaine près l'Amphithéâtre. Il estime que le budget prévu de 1.8 million de dollars pourrait mieux servir dans d'autres projets liés à la politique familiale de Trois-Rivières.

« On nous dit les jeunes vont pouvoir se baigner en costume de bain. Mais où sont les vestiaires? Il faut prévoir aussi des toilettes, un pavillon pour les services » a-t-il dit à Barbara Leroux. « Sans oublier les zones d’ombrage, les zones d’ombre ne font pas partie du projet. », remarque le conseiller.

Pierre-Luc Fortin estime que l’endroit n’a pas de raison d’être. « Des jeux d’eau, il y en a deux dans un rayon de 500 mètres. »

Le conseiller estime qu’il est nécessaire de poursuivre les travaux de finition de l’Amphithéâtre, mais pas à n’importe quel prix. « Il faut finir l’Amphithéâtre, c’est un équipement grandiose, mais je me questionne sur la manière de faire la finition. »

« Je suis père de quatre enfants, mais est-ce vraiment la meilleure façon de nous occuper de nos familles de mettre 1.8 million sur une fontaine? »

Aussi, le conseiller Pierre-Luc Fortin, qui a publié une lettre ouverte s’opposant à ce projet, se défend de quelconques stratégies politiques à l’approche des élections municipales. « Pas du tout! C’est une question de principe, c’est tout », conclut-il.