Retour

Fort McMurray recherche des apprentis plombiers

Le gouvernement albertain investit jusqu'à un million de dollars pour former des plombiers et aider à la reconstruction de la région de Wood Buffalo ravagée par un feu en mai dernier.

Plus de 2400 bâtiments ont été détruits dans les flammes et la municipalité s’attend donc à une grande demande pour les métiers de la construction. Le gouvernement provincial ne peut toutefois pas citer de besoins chiffrés.

Plus de flexibilité

Pour former rapidement de la main-d’œuvre, le collège Keyano de Fort McMurray a lancé un programme pilote innovateur en partenariat avec d’autres institutions postsecondaires. En plus d’heures d’enseignement en classe, un atelier mobile sera utilisé pour s’adapter aux heures des apprentis et de leurs employeurs. Une partie de l’enseignement se fera également en ligne.

« La nature du programme nous permet plus de flexibilité et de former un plus grand nombre d’apprentis », explique le vice-président du collège Peter Lawlor. L’atelier mobile peut être transformé pour former d’autres professions artisanales telles que la charpenterie et l’électricité.

Le programme devrait être en place au printemps au moment où la reconstruction battra son plein après les délais d’assurance et d’obtention de permis municipaux.

Prévoir la reprise économique

L’Association de la construction de Fort McMurray se félicite que ce programme permette d’employer des artisans au niveau local. « Les dollars restent dans la communauté et ça va aider à la rebâtir », s’enthousiasme le président de l’Association, Charles Iggulden.

La formation arrive également à un moment opportun selon M. Iggulden, alors que l’économie tourne encore au ralenti à la suite des chutes des prix du pétrole. Plus d’apprentis seront disponibles en temps de boom économique, diminuant ainsi le besoin de faire appel à des employés d’autres provinces et la compétition pour attirer du personnel qualifié.

Plus d'articles

Commentaires