Retour

8 fraudes et arnaques répandues dont vous devez vous méfier

Les fraudeurs et arnaqueurs ne manquent pas de créativité, ni de moyens pour mettre en oeuvre leurs escroqueries. Que ce soit par courriel, par téléphone, par texto ou encore par carte de crédit, les arnaques se multiplient et peuvent même attraper les plus malins d’entre nous. Voici 8 fraudes et arnaques répandues et quelques conseils pour ne pas mordre à l'hameçon...

Courriels frauduleux ou hameçonnage (phishing)

Cybercriminel

Crédit photo: Thinkstock - leolintang

L’hameçonnage, phishing ou encore filoutage est une technique consistant à faire un envoi massif de courriels dans le but d’obtenir des renseignements personnels ou bancaires pour ensuite détourner des fonds ou perpétrer un vol d'identité. Pour gagner votre confiance, les fraudeurs vont faire croire à la victime qu'elle s'adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements tels qu’un mot de passe, un numéro de carte de crédit, la date de naissance, etc. Elle peut se faire par courrier électronique, par des sites web falsifiés ou autres moyens électroniques. Lorsque cette technique est employée via des SMS on parlera de SMiShing.

Conseil : Vos institutions financières n’envoient pas de courriel pour faire la mise à jour de vos renseignements personnels. Si vous recevez un courriel ou SMS du genre, ne cliquez pas sur le lien, contactez votre institution financière et protégez vos renseignements personnels. 

Arnaque du paiement en trop

Paiement par chèque

Crédit photo: Thinkstock - AndreyPopov

Si vous vendez un bien en ligne (Kijiji, Craigslist et compagnie), méfiez-vous de l'arnaque du paiement en trop. Celle-ci consiste en effet à vendre un bien à un particulier et recevoir un chèque au montant plus grand que celui demandé. L'acheteur vous demandera alors de rectifier l'erreur en lui remboursant la différence. L'attrape, vous l'avez vu venir, est que le chèque initial était un faux et que vous vous retrouvez donc à avoir payé pour votre propre bien...

Conseil: Évitez si possible les paiements par chèque et optez pour des paiements plus sécurisés (un virement par exemple) et surtout, n'acceptez pas de chèque au montant plus élevé que celui convenu.

La vente itinérante

Vendeur faisant du porte-à-porte

Crédit photo: Thinkstock - Cameron Whitman

Comme son nom l’indique, cette technique consiste à vendre un produit ou service à partir d’un point de vente mobile. Autrement dit, le commercant se déplace pour prendre des commandes, mais il ne livrera jamais la marchandise.

Conseil: Si le commercant, ouvrier ou vendeur exige d’être payer avant d’effectuer ou de vous remettre le produit, ne payez pas, tout simplement, au risque de ne jamais voir ce pour quoi vous avez payé. En cas de doute, consultez les réglementations entourant le commerce itinérant ou contactez l’Ordre des professionnels du Québec pour savoir s’il est bien la personne qu’il prétend être.

La fraude 419 ou arnaque nigériane

Boîte ''pourriel''

Crédit photo: Thinkstock

Avez-vous déjà été contacté par courriel ou autre par un supposé membre d’une famille royale ou encore par un enfant malade qui aurait besoin de votre aide financière? Si vous recevez une sollicitation par courriel promettant une importante somme d’argent en échange d’une aide financière, c’est sans aucun doute une offre frauduleuse. Ne tombez pas dans le panneau, même si c’est un soi-disant père qui tente de retrouver sa famille avec votre aide.

Conseil: Si l'offre est trop belle pour être vraie, c’est sans doute le cas. Mot d’ordre, vous pourriez perdre gros, mieux vaut donc l'ignorez.

Les faux planificateurs financiers

Homme se glissant des billets dans la poche de son veston

Crédit photo: Thinkstock - Fuse

Rassurez-vous, il existe bien des planificateurs financiers honnêtes, mais il arrive aussi que certaines personnes puissent se faire passer pour des planificateurs et conseillers financiers et qu'ils encaissent directement votre argent.

Conseil: Si vous devez payer votre conseiller par chèque, faites-le au nom de l’entreprise et non à celui de la personne et surtout, n’hésitez pas à consulter le registre des entreprises et individus autorisés à exercer sur le site de l’Autorité des marchés financiers.

Les appels frauduleux et spams téléphoniques

Femme se faisant arnaquer par téléphone

Crédit photo: Thinkstock - Daisy-Daisy

Les appels et messages téléphoniques de type ‘’spam’’, ‘’spit’’ ou encore ‘’pingcall’’ ou ces messages et appels de robots vous invitant à rappeler pour réclamer un prix ou à faire quoi que ce soit sont frauduleux et malheureusement très nombreux. En 2015 en France, près de 1,5 millions de ces spams ont été signalés sur la plateforme dédiée à dénoncer ces dernier.

Conseil: Si vous en êtes victimes, vous pouvez signaler le ''spam'' à la Gendarmerie royale du Canada et ne rappelez pas, au risque de faire grimper votre facture de téléphone.

Payer pour une publicité qui ne verra pas le jour 

Homme se faisant arnaquer sur Internet

Crédit photo: Kikovic - Thinkstock

Commerçant, si vous vous faites offrir de passer une annonce à peu de frais à la condition de payer immédiatement, vous ne verrez probablement jamais le fruit de votre argent.

Conseil: De façon générale, payer immédiatement pour un produit et service n’est jamais bon signe, surtout si vous ne pouvez certifier l’identité de l’entreprise ou de la personne avec qui vous effectuez la transaction. 

La fraude par carte de paiement

Clonage de carte de paiement

Crédit photo: Thinkstock - Ingram Publishing

Les fraudeurs ont plusieurs tours dans leur sac pour voler ou copier vos numéros de cartes de crédits. Parmi ces moyens, on retrouve bien sûr le ''shoulder surfing'' (tenter de voir votre NIP en regardant au-dessus de votre épaule) ou encore le clonage, qui consiste à installer discrètement de l'équipement sur les guichets automatiques ou encore sur les lecteurs de cartes au comptoir de magasins. Une fois votre carte ou NIP copié, le fraudeur pourra effectuer un maximum d’achats.

Cette vidéo nous montre justement un fraudeur de cartes à l’oeuvre, et comment il opère, ni vu ni connu...

Conseil: Cachez votre NIP lorsque vous le composez et gardez votre carte à l’oeil durant une transaction. Assurez-vous aussi de récupérer chaque relevé d’opération.

Voici d'autres conseils pour éviter de se faire arnaquer. 

Plus d'articles

Commentaires