Retour

Future résidence pour personnes âgées à Amqui : un impact immobilier

La construction du Château Bellevue, une résidence pour personnes âgées, s'amorce à Amqui. La résidence est un projet majeur de 30 millions de dollars pour la petite communauté de 7000 habitants. Toutefois, le maire anticipe un impact sur le marché immobilier parce que beaucoup de maisons seront probablement en vente en peu de temps.

Un texte de Jean-François Deschênes, avec la collaboration de Brigitte DubéC'est comme si, en l'espace d'un an, la ville avait développé un nouveau quartier résidentiel de plus de 100 maisons unifamiliales.

Le maire, Pierre D’Amours, refuse de parler d'un problème.

« Il faut saisir cet élément-là comme étant une opportunité de développement qui permettra à des locataires d'avoir accès à la propriété, argumente-t-il. Demain, s'il y a une fluctuation à la baisse du marché immobilier, ça peut permettre à de jeunes familles qui autrement n'auraient pas accès à des propriétés [de devenir propriétaires]. »

Les élus veulent d’ailleurs mettre en place une stratégie pour faciliter l'accès à ces propriétés.

« Avec d'autres partenaires [on pourrait] constituer un fonds sur lequel on pourrait mettre des frais de notaire, mentionne le maire. Est-ce qu'on peut avoir un coup de main de ce côté-là, des pourcentages des commissions au niveau des courtiers immobiliers, des taux d'intérêt du côté des institutions financières, si on se met ensemble? »

De futurs locataires du Château Bellevue avaient déjà prévu le coup et vendu leur maison, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Il y aura 183 logements pour personnes âgées, autonomes ou semi-autonomes.

Les premiers locataires devraient emménager à la fin de l'été 2019.

Ce projet doit créer 50 emplois directs.

Plus d'articles