Retour

General Motors suspend temporairement une partie de sa production à Oshawa

General Motors a décidé d'interrompre la production dans quatre de ses usines, à la chaîne de production flexible de son usine d'Oshawa notamment, pendant deux semaines à cause d'une pénurie de pièces causée par les récents tremblements de terre au Japon.

Le constructeur automobile indique que ces fermetures, qui commenceront lundi, concerneront aussi ses usines d'assemblage de Spring Hill, dans le Tennessee, de Lordstown, dans l'Ohio, et de Fairfax, au Kansas.

La Chevrolet Impala, la Buick Regal et la Cadillac XTS sont produites à la chaîne de montage flexible d'Oshawa. La chaîne de montage consolidée qui produit l'ancienne génération de l'Impala et l'Equinox n'est pas touchée.

GM précise que l'interruption ne devrait avoir d'impact ni sur ses objectifs de production annuels en Amérique du Nord ni sur ses résultats financiers au deuxième trimestre et sur l'année.

Des tremblements de terre ont fait des dizaines de morts et d'importants dommages la semaine dernière au Japon.

Toyota a arrêté la production dans la plupart de ses usines au Japon à cause de la pénurie de pièces. Nissan et Honda ont aussi interrompu la production dans certaines de leurs usines.

Plus d'articles

Commentaires