Retour

Harvey risque de faire bondir le prix de l’essence au Canada

Le prix de l'essence risque de grimper au Canada dès cette semaine en raison de la tempête tropicale Harvey qui frappe de plein fouet le Texas, selon l'analyste Dan McTeague, du site Gasbuddy.com.

La ville de Houston qui est gravement touchée par les intempéries provoquées par le phénomène météorologique est un centre névralgique de l’industrie de l’essence. En effet, près d’un quart des raffineries nord-américaines se retrouvent le long de la côte texane, selon l'analyste. Il explique que la production risque donc grandement d’être touchée. Déjà, jeudi, des raffineries avaient commencé à cesser leurs activités par mesure de précaution, écrit M. McTeague dans un billet de blogue.

La dernière fois qu’un ouragan s’est déchaîné sur les côtes du golfe du Mexique, en 2008, le prix de l’essence a grimpé de 12 cents dans les jours suivants. Dan McTeague s’attend à une hausse similaire qui pourrait se faire sentir dès lundi. Il reconnaît cependant que les raffineries ont, depuis l’ouragan Ike, apporté des améliorations importantes pour résister aux effets de ces catastrophes naturelles.

Plus d'articles

Commentaires