Retour

Hausse de 6,5 % du nombre de passagers sur le N.M. Trans St-Laurent

Le nombre de passagers qui ont emprunté la traverse Rivière-du-Loup-Saint-Siméon a augmenté drastiquement comparativement à l'an dernier. Selon des chiffres préliminaires, plus de 7 000 personnes de plus que l'an dernier auraient effectué la traversée entre les deux rives.

Au total, 136 267 personnes auraient pris le traversier cette année comparativement à 129 000 l'an dernier.

Pour le directeur général de la traverse Serge-Martin Denis, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette hausse de 6,5 %. Au cours des derniers mois, les dirigeants de la traverse ont voulu ramener l'intérêt des Québécois à prendre le N.M. Trans-Saint-Laurent.

Le nombre de passagers américains et européens est demeuré stable. Mais la baisse du dollar canadien a amené de nombreux Québécois à voyager à l'intérieur de la province.

Ce sont des voyageurs du Québec, du Nouveau-Brunswick ou de la Nouvelle-Écosse qui ont permis de voir notre achalandage augmenter de la sorte.

Le nombre de voitures qui ont embarqué dans le traversier a aussi connu une hausse. Par contre, le nombre de camions de transport lui est à la baisse. Les dirigeants de la traverse souhaitent trouver des moyens de ramener cette clientèle sur le bateau l'an prochain.

Travaux hivernaux

Le N.M. Trans-Saint-Laurent est déjà à quai au port de Québec. Au cours des trois prochains mois, différents travaux de maintenance seront effectués sur le navire qui a été construit en 1963. La prochaine cale sèche du navire est prévue l'an prochain.

Le bateau sera de retour à Rivière-du-Loup au mois d'avril pour la reprise du service entre les deux rives le 13 avril.

Plus d'articles

Commentaires