Retour

Huit projets de la MRC du Rocher-Percé reçoivent l'aide financière d'Ottawa

Le gouvernement du Canada octroie une aide financière de plus de 1,6 million de dollars pour huit projets de la MRC du Rocher-Percé. Six entreprises et deux organismes toucheront une part du gâteau.

Un texte d'Adrianne Gauvin-Sasseville

La Corporation de développement économique du territoire du Rocher-Percé perçoit la plus grande somme, une contribution non remboursable de 700 000 dollars pour réaliser un parcours thématique multimédia aux références historiques.

Ce projet de parcours thématique est encore embryonnaire. On veut que ce soit orienté sur le côté historique, car le Bourg de Pabos, c’est une seigneurie maritime du 18e siècle. La conception va vraiment être développée au courant de l’automne pour un rendu un peu plus tard en fin de saison, décrit Mme Pépin.

Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie obtient de son côté une contribution non remboursable de plus de 270 000 dollars pour la commercialisation d'un prototype du journal de bord électronique JOBEL.

Conception navale FMP, la Brasserie Auval, la Distillerie Artisanale Société secrète, l'Hôtel Motel Manoir de Percé, le Camp de Base Coin-du-Banc et Eon Art Canada reçoivent quant à eux une aide financière remboursable.

La ministre du Revenu national et députée de Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, affirme que ces projets ont été choisis puisqu'ils incarnent une diversification économique pour la région. Ce sont des projets qui ont été retenus comme des projets qui étaient innovants, structurants, qui représentaient très bien vers où la Gaspésie veut aller, mentionne-t-elle.

Ottawa estime que les projets représentent des investissements de plus de 7,1 millions de dollars et qu'ils créeront 30 emplois sur le territoire.

Le prochain arrêt de la ministre aura lieu la semaine prochaine dans la MRC de la Haute-Gaspésie. « On va couvrir le territoire », confirme Mme Lebouthillier.

Plus d'articles