Retour

Hydro-Québec consulte la population sur son projet Micoua-Saguenay

Hydro-Québec tenait mardi soir à Saint-Honoré la première de trois rencontres d'information sur son projet Micoua-Saguenay, une nouvelle ligne de transport d'électricité entre le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord.

Lors du passage de Radio-Canada à la salle des Chevaliers de Colomb, une cinquantaine de personnes s’étaient déplacées pour s’informer du projet d’Hydro-Québec.

La société d’État a amorcé le printemps dernier les études d’avant-projet pour la construction d’une ligne de transport d’électricité de 735 kV, entre le poste Micoua sur la Côte-Nord et celui du Saguenay situé près de Cépal dans l’arrondissement de Jonquière, soit une distance de 265 kilomètres.

Au cours de ses soirées d’information, Hydro-Québec invite des spécialistes pour répondre aux interrogations des citoyens sur tous les aspects du projet.

Parmi les quelques personnes rencontrées, toutes avaient en commun d’avoir des lots à bois où Hydro-Québec devra installer des pylônes ou faire passer ses lignes électriques à proximité. D’autres avaient des préoccupations sur l’impact du champ électromagnétique sur la santé humaine.

Le projet sera soumis au Bureau des audiences publiques sur l’environnenent (BAPE). Le dépôt de l’étude d’impact est prévu en 2018. Hydro-Québec prévoit commencer les travaux en 2019 après avoir reçu les autorisations du gouvernement du Québec. La mise en service doit se faire en 2022.

Deux autres soirées d’information sont prévues, mercredi à Jonquière et jeudi à Saint-Ambroise.

Plus d'articles

Commentaires