Retour

Il faut poursuivre la revitalisation du vieux port de Matane, selon le maire

Le maire de Matane, Jérôme Landry, espère pouvoir terminer le projet de revitalisation du vieux port de Matane. Dans une perspective plus large, il souhaite que le nouveau conseil se donne une vision du développement du centre-ville.

Un texte de Brigitte Dubé d'après une entrevue réalisée par Michel-Félix Tremblay

Le projet de revitalisation du centre-ville avait été amorcé au tournant des années 2000. On avait procédé à l’empierrement et amorcé les projets du Faubourg du vieux port et de la Place des Rochelais, mais tout est resté en plan, faute de financement.

Jérôme Landry estime qu’il faudrait mettre les études à jour et tenter d’obtenir du financement. Il croit qu'il y aurait possibilité d’y créer de la vie en installant un marché et en offrant des excursions par exemple.

Tout en précisant qu’il ne parle pas au nom du nouveau conseil, M. Landry estime que Matane doit se donner une vision sur les améliorations à faire au centre-ville. Selon lui, il y a beaucoup à faire.

« Il y a énormément de projets sur la table, en plus de la revitalisation du vieux port, qu’on pense à la reconstruction du barrage et du mur d’empierrement le long de l’avenue Desjardins, explique le maire. On se pose des questions sur le site d’une future salle de spectacles et sur l’emplacement du marché public. Il y a aussi la question du garage municipal : est-ce normal qu’il soit situé près des résidences? »

La relocalisation du garage municipal et du bureau d’information touristique devraient aussi faire partie des projets.

Jérôme Landry souligne aussi qu’il y a des pourparlers avec le ministère des Transports autour d’une passerelle qui relierait la promenade des Capitaines et la marina.

Le maire ajoute que la présence de la microbrasserie et de la boulangerie ont considérablement ravivé le centre-ville, mais qu’il reste beaucoup de travail à faire.

Plus d'articles

Commentaires