Retour

Industrie du colis à Pembina : ce que Trump pourrait changer

La famille Kehler fait l'aller-retour entre Winnipeg et Pembina environ tous les deux mois pour récupérer des colis. Ils achètent des produits en ligne aux États-Unis et se font livrer directement en sol américain pour économiser sur les frais intermédiaires.

Grâce à cette astuce, ils disent payer près de 20 à 30 % moins cher.

Les Kehler ne sont pas les seuls à faire livrer de la marchandise dans ce village situé à un peu plus d'une heure au sud de la capitale manitobaine. Deb Weigil, la gérante du magasin de remise de colis Corner Parcel Pick Up dit délivrer jusqu'à 1000 colis par semaine à ses clients qui viennent tous du Canada.

Deb Weigil est convaincue que l'élection de Donald Trump va bénéficier à son commerce.

J'espère que s'il fait ce qu'il a fait avec ses affaires, il pourra le faire aussi pour le pays.

Deb Weigil, Corner Parcel Pickup

Même si la valeur du dollar américain ne cesse de grimper depuis l'élection de Donald Trump, Mme Weigil est convaincue que le taux de change redeviendra profitable pour les Canadiens. Ce qui d'après elle devrait permettre d'attirer plus de consommateurs du nord de la frontière aux États-Unis et conséquemment plus de colis à livrer.

Quoi qu'il en soit, les adeptes de magasinage transfrontalier rencontrés à Emerson affirment que l'élection de Donald Trump ne changera rien à leurs habitudes de consommation.

« Tout le monde va aux États-Unis, peu importe le prix du dollar! » s'exclame Joan Smith.