Retour

Investissements de Ford Canada : des travailleurs de l’usine d’Oakville pourraient retourner à Windsor

L'annonce de Ford Canada d'investir dans ses installations en Ontario pourrait signifier le retour de travailleurs d'Oakville chez eux, à Windsor.

Chris Taylor, président de la section locale 200 d’Unifor, estime que les 600 millions de dollars d’investissement annoncés pour les installations de Ford à Windsor jeudi devraient permettre la création d'environ 400 emplois à l'usine de montage de moteurs Essex.

Pour lui, la priorité est de rappeler les 280 employés qui ont été mis à pied ces dernières années et qui ont dû quitter la ville pour se trouver un emploi.

Le premier ministre Justin Trudeau était à l’usine Essex jeudi pour annoncer une contribution de son gouvernement de plus de 100 millions de dollars dans le cadre d’un partenariat de 1,2 milliard de dollars avec Ford.

L'Ontario a lui aussi mis la main à la poche en engageant également un peu plus de 100 millions de dollars.

La façon exacte dont l'argent sera dépensé reste encore floue, mais selon M. Taylor une grande partie de ce projet permettra à Windsor de devenir le seul fournisseur au monde d'un nouveau moteur.

« Je peux vous dire que cela va dans la série E, Super Duty, Econoline, mais je ne peux rien vous dire de plus... J'ai juré au secret », précise-t-il.

Plus d'articles

Commentaires