Retour

Jean-François Lisée se montre préoccupé par le dossier du bois d’oeuvre

En tournée à Saguenay, le chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée, s'est arrêté à la Scierie Girard, dans le secteur Shipshaw. Il a exprimé de vives inquiétudes par rapport au dossier du bois d'oeuvre.

Selon lui, le gouvernement fédéral de Justin Trudeau représente mal le Québec dans le litige opposant le Canada et les États-Unis.

Le chef s’est dit préoccupé par l’enquête du département américain du commerce sur l’industrie du bois d’œuvre. Il affirme également que le gouvernement libéral de Philippe Couillard ne se fait pas suffisamment entendre dans ce dossier.Jean-François Lisée mentionne que le nouveau régime forestier doit être défendu avec davantage de vigueur.

Le nouveau régime forestier, […] ça nous rend complètement aux normes, complètement transparent, complètement correct face au libre marché.

Jean-François Lisée, chef du PQ

« Le lobby américain, il dit qu’on subventionne, explique M. Lisée. C’est faux, on va finir par le démontrer, mais entre-temps il faut survivre, que nos industries survivent. »Le chef du PQ a visité l’Auberge Carcajou, à Saint-David-de-Falardeau, en matinée. Il s’est ensuite entretenu avec des gens d’affaires, à l’heure du dîner. Il participera à une activité citoyenne en soirée à l’hôtel Delta, dans l’arrondissement de Jonquière.Il s’agit de la première visite de Jean-François Lisée à Saguenay depuis qu’il est devenu chef de son parti.

D'après les renseignements de Véronique Dubé

Plus d'articles

Commentaires