Depuis deux ans et demi, l'entreprise MÛR Lifestyle s'est taillée une place dans le monde du commerce électronique. Grâce à une stratégie de mise en marché tournée vers les médias sociaux et un design minimaliste, les propriétaires, Danielle et Joël Cyr, sont parvenus à intéresser les 18-35 ans friands de leurs produits.

Un texte de Denis-Michel Thibeault

« Tu peux rejoindre n’importe qui avec les médias sociaux », affirme Danielle Cyr, copropriétaire du commerce qu'elle gère avec son mari Joël. Ces deux jeunes entrepreneurs sont installés à Winnipeg, au Manitoba.

Après la naissance de leur deuxième enfant, Danielle Cyr était à la recherche d'un projet professionnel. Elle décide, avec l’aide de Joël, d’acheter quelques articles pour la maison et de les vendre dans une boutique en ligne « très modeste ». C'est ainsi que l’entreprise a démarré dans le garage de la résidence familiale.

Le couple forme une véritable équipe. Danielle a un œil pour la conceptualisation des photos qui paraissent sur la boutique en ligne, tandis que Joël s’occupe des aspects plus techniques du site web. De la mise en marché jusqu’à l’expédition des achats, ils s’occupent ensemble de tout ce qui a un lien avec la compagnie.

Depuis le début, MÛR Lifestyle mise sur une approche simple : un design minimaliste et épuré afin de promouvoir les produits sur l’application Instagram.

Joël Cyr raconte qu'au départ, il croyait que l’entreprise allait grandir rapidement. Les choses se sont passées autrement. « C’était super calme au début. Internet, c’est immense, donc ça a pris un peu de temps », se souvient-il.

Mais la recette s'est mise à rapporter. Petit à petit, leur site a attiré davantage de visiteurs et les ventes ont augmenté.

L’aide venue des influenceurs

Aujourd’hui, plus de 54 000 personnes les suivent sur Instagram. Mais il aura fallu un peu d’aide pour y arriver, notamment de Trois fois par jours, un magazine de recettes.

L’association entre ces deux entreprises est toute naturelle, puisque les signatures visuelles de la boutique franco-manitobaine et du magazine montréalais se ressemblent beaucoup.

Depuis que des articles de la boutique ont paru dans le magazine, c’est l’effet boule de neige. Joël Cyr explique que d’autres blogueurs ont partagé leurs produits. L’achalandage du site Internet et le nombre de commandes ont augmenté. Joël a dû laisser son emploi pour se consacrer à temps plein à MÛR Lifestyle.

À la bonne place, au bon moment

MÛR Lifestyle a été créé au moment où toute la planète faisait la connaissance du terme « hygge ». Un concept danois où confort, convivialité, simplicité et bien-être expliqueraient le bonheur légendaire du peuple scandinave.

Le mouvement « zéro déchet » a aussi eu un impact sur les ventes de l’entreprise. Les produits vendus par les Franco-Manitobains sont écoresponsables et faits de matières moins polluantes.

« On offre beaucoup de produits qui favorisent ce style de vie », explique Danielle Cyr.

Une entreprise en croissance

Depuis sa création, MÛR Lifestyle double son chiffre d’affaires chaque année. En comparaison, Statistique  Canada estime que les ventes électroniques ont augmenté de seulement 11,1 % entre mars 2017 et mars 2018.

Les produits de MÛR Lifestyle sont livrés partout dans le monde, mais la majorité des transactions se font aux États-Unis et au Canada. « Entre 60 % et 75 % de nos ventes au Canada se font au Québec », affirme Joël.

Déjà, les premiers chiffres de 2018 portent à croire que l’entreprise continuera sur sa lancée. Cette année, le couple a engagé une première employée à temps partiel et souhaite agrandir son local afin de pouvoir tenir en réserve des produit plus gros.

Leur objectif à long terme est d’être en mesure d’offrir une gamme de produits signés MÛR.

Plus d'articles