L'entreprise allemande K+S s'entend avec l'entreprise Koch Fertilizer, du Kansas, pour lui vendre une part importante de la potasse qui proviendra de la mine Legacy, en Saskatchewan. Environ le quart de la production prévue ira à l'entreprise de Wichita pour qu'elle distribue la potasse sur le territoire américain.

En vertu de l'entente, Koch Fertilizer a les droits exclusifs sur une production de 453 000 tonnes métriques par année de potasse de la mine Legacy. Celle-ci doit amorcer ses activités vers la fin de 2017 et devrait produire près de deux millions de tonnes de potasse annuellement. Les détails financiers de l'entente n'ont pas été dévoilés.

Koch Fertilizer est détenue par Koch Industries, qui est la deuxième plus grande entreprise privée aux États-Unis.

K+S a résisté à plusieurs tentatives d'achat de la part de l'entreprise saskatchewanaise PotashCorp au cours de la dernière année. Selon K+S, l'offre de PotashCorp, d'une valeur de 11,4 milliards de dollars, dévalue l'entreprise et la valeur de la mine Legacy.

Plus d'articles

Commentaires