Retour

L’année commence bien pour les exportateurs canadiens de produits marins en Chine

La baisse des tarifs douaniers annoncée juste avant le Nouvel An par le ministère du Commerce de la Chine profitera à environ un quart des exportations canadiennes de poissons et fruits de mer dans ce pays. La valeur totale de ces exportations surpasse 600 millions de dollars par année.

Les entreprises canadiennes qui vendent du crabe, du flétan, du thon et d’autres poissons surgelés en Chine en profiteront particulièrement, selon Affaires mondiales Canada.

Les tarifs douaniers de 11 % que la Chine impose à ces produits en moyenne diminuent à 5 % en 2017. Les exportations canadiennes de poissons et fruits de mer dans ce pays seront donc plus rentables.

La Nouvelle-Écosse occupe le premier rang des provinces exportatrices de poissons et fruits de mer. À la fin d’octobre 2016, elle en avait exporté à elle seule en Chine pour 218 millions de dollars.

Entre-temps, l'industrie des fruits de mer souhaite que l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada signé l’automne dernier entraîne l’abolition de la majorité des tarifs imposés aux poissons et fruits de mer canadiens en Europe. Pour la Nouvelle-Écosse, l’Europe est encore un plus grand marché que la Chine.

Plus d'articles

Commentaires