Retour

L'assureur public paie près de 800 000 $ en réparations pour une Ferrari

La Société d'assurance automobile de la Colombie-Britannique (ICBC) affirme avoir dû débourser 789 375 $ pour une Ferrari qui a percuté un poteau, soit un montant plus important que la valeur du véhicule.

Le propriétaire du véhicule et la société d’assurance publique ont croisé le fer devant les tribunaux dans une longue lutte juridique.

Le conducteur allègue que ICBC a manqué à son devoir d’étudier sa réclamation et d’autoriser les réparations rapidement et de bonne foi.

ICBC affirme avoir déboursé un montant qui excède la valeur du véhicule, estimé par un médiateur à 696 061 $ en 2014.

Selon des documents déposés en Cour Suprême de la Colombie-Britannique, le conducteur a accidentellement percuté un poteau avec sa Ferrari le 9 septembre 2012, causant de graves dommages au véhicule.

La cause se poursuit.

Société critiquée

La Société d’assurance automobile de la province est sous un feu roulant de critiques depuis un certain temps.

La Société d’assurance automobile prévoit un déficit de 1,3 milliard de dollars.

La province a entrepris une réforme majeure du fonctionnement de la société d'État pour aider ICBC à sortir du gouffre financier dans lequel elle s’est enlisée.