Retour

L'économie canadienne reprend du mieux, selon le gouverneur de la Banque du Canada

Le gouverneur Stephen Poloz de la Banque du Canada se montre positif par rapport à la situation économique du Canada. L'homme était à Whitehorse hier soir où il a fait un discours devant la Chambre de commerce du Yukon.

Lors de son discours, le gouverneur s'est fait rassurant, mais est resté très prudent. Selon lui, le pays se remet lentement de la chute des prix du pétrole et il croit que de nombreuses incertitudes demeurent par rapport à cette industrie.

Il a précisé que les incendies de forêt à Fort McMurray en Alberta ont aussi nui à la situation économique du pays. Il s'attend à une baisse du taux de croissance de 1 à 1,25 % au deuxième trimestre en raison des feux de forêt.

Des secteurs à surveiller

Le gouverneur a identifié quatre éléments qui pourraient avoir des répercussions sur l'économie canadienne

  • L'économie américaine : il affirme que l'économie de nos voisins du sud se porte bien, mais qu'elle doit être surveillée de près.
  • Les exportations : il indique que certains secteurs d'exportation vont bien comme les produits pharmaceutiques et les matériaux de construction. Il s'attend néanmoins à une baisse des exportations dans le secteur de l'automobile.
  • L'ajustement du prix du pétrole : selon lui, il y a eu une baisse de 60 % des investissements dans l'industrie pétrolière.
  • Les dépenses des ménages : il dit que c'est ce qui soutient actuellement l'économie, mais précise que si les Canadiens décidaient de réduire leurs dépenses, cela pourrait nuire à l'économie du pays.

La faiblesse du dollar : un atout

La faiblesse du dollar canadien permet à certains secteurs de se démarquer à l'exportation selon le gouverneur Poloz. Il mentionne aussi la vigueur de l'industrie touristique partout au Canada.

L'industrie touristique yukonaise a été donnée en exemple, puisqu'elle le nombre de touristes a augmenté de 9 % dans le territoire.

Plus d'articles

Commentaires