Retour

L’emploi progresse au Canada malgré une hausse du chômage

Près de 32 000 nouveaux emplois ont été créés au Canada en juin dernier, mais le taux de chômage a légèrement grimpé pour s'établir à 6 % en raison d'une augmentation du nombre de chercheurs d'emploi.

Malgré la création nette de 31 800 nouveaux emplois le mois dernier au pays, l’arrivée de 76 000 personnes de plus sur le marché du travail a fait augmenter le taux de chômage de 0,2 point de pourcentage pour atteindre 6 %.

C’est la première fois depuis octobre 2017 que le taux de chômage atteint le seuil des 6 % au Canada.

Le taux de chômage a aussi légèrement progressé au Québec où il est passé de 5,3 % en mai à 5,4 % en juin dernier.

Malgré ces soubresauts du chômage, l’emploi demeure solide au Canada où il s’est créé 215 000 emplois au cours des 12 derniers mois, selon les données compilées par Statistique Canada.

C’est principalement en Ontario (+35 000), en Saskatchewan (+8300) et au Manitoba (+4100 ) qu’il s’est créé le plus d’emplois au mois de juin, notamment dans les secteurs de la construction, des ressources naturelles et de la fabrication.

À l’inverse, c’est dans les secteurs des services d'hébergement, de restauration et dans l'agriculture que l’emploi a le plus reculée, note statistique Canada.

En Alberta, en Colombie-Britannique et au Québec, l’emploi est demeuré relativement stable.

Dans les territoires, l’emploi a progressé au Nunavut et dans les Territoires du Nord-Ouest malgré une légère augmentation du taux de chômage au cours des trois derniers mois, alors que la situation est demeurée stable au Yukon.

Le taux de chômage des territoires était respectivement de 14,1 % au Nunavut, de 8,6 % dans les Territoires du Nord-Ouest et de 2,3 % au Yukon.

Plus d'articles