Retour

L'industrie des sciences de la vie en croissance à l'Île-du-Prince-Édouard

L'Île-du-Prince-Édouard est bien connue pour ses pommes de terres, ses fruits de mer et ses sites touristiques. Mais un des secrets les mieux gardés de l'économie insulaire est son secteur des sciences de la vie. Un secteur qui connaît une forte croissance.

La plus petite province compte près 50 sociétés pharmaceutiques et de biotechnologies. C'est le tiers de toutes les entreprises du genre présentes en Atlantique. Ces sociétés qui sont pour la plupart établies dans un parc industriel de Charlottetown et emploient près de 1500 personnes. C'est trois fois plus qu'en 2005.

Le secteur génère aujourd'hui plus de 200 millions de dollars en exportations annuelles.

L'Île-du-Prince-Édouard commence à se faire remarquer à l'échelle nationale et internationale comme un joueur important dans le domaine des sciences de la vie, affirme Heath MacDonald, ministre du Développement économique et du Tourisme.

Mardi, le ministre a pris part à l'inauguration des installations tout juste agrandies et rénovées de la multinationale japonaise Sekisui Diagnostics, à Charlottetown. Au même moment, l'entreprise qui produit des trousses de diagnostic in vitro a annoncé un nouveau projet d'agrandissement.

Soutien du gouvernement

Le gouvernement provincial a investi 3,5 millions de dollars dans les travaux de rénovation de Sekisui, qui comprennent l’ajout de deux nouvelles chaînes de conditionnement et d'emballage automatisées et d’un entrepôt frigorifique. Il entend récupérer cet investissement grâce à son contrat de location avec l’entreprise.

Heath MacDonald attribue le pouvoir d'attraction de l'Île-du-Prince-Édouard à sa main-d'oeuvre qualifiée. Il dit aussi que la facilité avec laquelle les entreprises peuvent obtenir un soutien gouvernemental compte pour beaucoup dans leur décision de s'établir dans la province insulaire.

Plus d'articles

Commentaires